BREAKING

Football – Coupe du Congo : la 58e édition beaucoup plus rude avec un gourmand ?

Après deux décennies sans y prendre part, le Tout...

Boxe : Mandela African Boxing Cup n’était pas de la figuration pour la RDC

10 médailles en Or, 3 en argent et 6...

Boxe : l’acte 2 au Mandela African Boxing Cup 2024 sourit quand-même à la RDC

La seconde session des finales de boxe au Mandela...

Léopards : Il était une fois, la RDC gagnait une étoile en ce jour (du 8 mars), requinquez l’histoire…

08 mars 2009 – 08 mars 2024, cela fait déjà 15 ans jour pour jour que la République Démocratique du Congo, via ses Léopards locaux, a été sacrée championne de la première édition du Championnat d’Afrique des Nations organisé en Côte d’Ivoire. Retour sur la compétition des Léopards et leur succès historique commémoré en ce jour.

La célébration de l’équipe congolaise (Crédit Photo : Getty Image)

Histoire du tournoi

Dans le but de permettre aux talents, évoluant dans les championnats locaux de chaque pays qualifiés, d’éclore, la Confédération Africaine de Football, dirigée jadis par le camerounais, Issa Hayatou, a mis en place une compétition continentale pour cette catégorie des joueurs avec une première édition tenue au pays des Éléphants 2009, 2 ans après la genèse du tournoi.

La phase finale

Regroupant 8 équipes réparties en 2 groupes de 4 nations, la RDC était logée dans le groupe B, ensemble avec le Ghana, le Zimbabwe et la Libye. Tambour battant, l’équipe congolaise avait débuté par une victoire face aux libyens (2-0) pour caler face au joueurs du Zimbabwe (1-1) et chuter lamentablement face aux Black Stars (0-3) à la 3e journée. 

La célébration du but des congolais (Crédit Photo : Getty image)

Avec 4 points, l’équipe nationale de la RDC était assurée d’une place au tour prochain, qui n’était autre que le dernier carré de la compétition, derrière celle du Ghana. À cette étape des demi-finales, c’est une victoire (2-1) face à la Zambie d’Hervé Renard, grand favorie, l’on se rappellera des jambes de Trésor Mputu, l’âme de la sélection menée par le sélectionneur Mutubile Santos.

Trésor Mputu (Crédit Photo : Getty Image)

Dernier match

En finale, c’est un adversaire déjà croisé en phase, un traumatisme vite élagué par les ex Simba. Au cours de jeu, c’est deux buts marqués par le Congo, les Léopards blessés prennent leur revanche dans un match qu’il ne fallait pas perdre.

Alain Kaluyituka Dioko célébrant l’ouverture du score en finale (Crédit Photo : Getty Image)

2-0 avec des buts d’Alain Kaluyituka Dioko à la 46e minute et de Bedi Mbenza à la 76e, la frappe a trouvé le petit filet du gardien ghanéen, ce dernier et ses coéquipiers par terre.

Bedi Mbenza et sa frappe du 2e but congolais (Crédit Photo : Getty image)

Quelques Statistiques

Sur un total de 5 matchs pour cette première expérience (3 en phase de groupes, 1 en demi-finale et 1 en finale), les Léopards locaux ont été au sommet du continent avec 7 buts marqués, 5 encaissés, 2 cleansheet pour Robert Kidiaba. Avec Mutubile Santos comme meilleure entraîneur de la compétition.

Robert Kidiaba célébrant le sacre de l’équipe congolaise (Crédit Photo : Getty Image)

Liesse populaire

Le Stade Félix Houphouët Boigny (ex Felicia) d’Abidjan a contaminé de la joie aux congolais restés au pays de Joseph Kabila (Président de la République à l’époque). Les casseroles, assiettes, couverts et toutes sortes d’objets émettant un son sont sortis pour une fête totale tous azimuts avec comme chant : “BISO TE, BA BA MAMANS” attribuant ce succès à la femme congolaise en reconnaissance de sa journée désignée comme porte-bonheur à l’équipe nationale. 

Aujourd’hui, 15 années sont passées, l’histoire demeure encore fraîche et la RDC compte 2 étoiles à cette compétition, la seconde remportée au Rwanda en 2016 avec Jean Florent Ibenge Ikwange à la tête de la nationale. Après ces deux sacres, la sélection congolaise nage entre absence et participation manquée, la dernière en Algérie, le départ a failli tourner à un drame avec la fameuse histoire d’Air Kasaï dont les enquêtes n’ont pas suivies.

15 ans passés, plus rien n’a été ajouté pour cette compétition réputée jadis comme faite pour la RDC vu ses talents sur le plan local. Aujourd’hui ça ne manque pas mais l’organisation pose encore un problème, déjà avec un sélectionneur parfois en manque de maîtrise de son équipe. L’édition 2024 (dont les éliminatoires tardent à débuter), pour un titre ? Wait and see…

Bryan Mpungu El Unico 

Latest

Football – Coupe du Congo : la 58e édition beaucoup plus rude avec un gourmand ?

Après deux décennies sans y prendre part, le Tout...

Boxe : Mandela African Boxing Cup n’était pas de la figuration pour la RDC

10 médailles en Or, 3 en argent et 6...

Boxe : l’acte 2 au Mandela African Boxing Cup 2024 sourit quand-même à la RDC

La seconde session des finales de boxe au Mandela...

Boxe : Diyoka, Nyembo, Sakobi, Kulenguluka, Pita et Mbaya brillent tous en Or

Carton plein enregistré par la République Démocratique du Congo....

Publicité

spot_img

A relire

Football – Coupe du Congo : la 58e édition beaucoup plus rude avec un gourmand ?

Après deux décennies sans y prendre part, le Tout...

Boxe : Mandela African Boxing Cup n’était pas de la figuration pour la RDC

10 médailles en Or, 3 en argent et 6...

Boxe : l’acte 2 au Mandela African Boxing Cup 2024 sourit quand-même à la RDC

La seconde session des finales de boxe au Mandela...

Boxe : Diyoka, Nyembo, Sakobi, Kulenguluka, Pita et Mbaya brillent tous en Or

Carton plein enregistré par la République Démocratique du Congo....

Boxe : 13 sur 21 Léopards en finale du championnat africain en RSA

Le drapeau de la République Démocratique du Congo flotte...
spot_imgspot_img

Football – Coupe du Congo : la 58e édition beaucoup plus rude avec un gourmand ?

Après deux décennies sans y prendre part, le Tout Puissant Mazembe fera bel et bien son retour à la Coupe du Congo, à l'occasion...

Boxe : Mandela African Boxing Cup n’était pas de la figuration pour la RDC

10 médailles en Or, 3 en argent et 6 en bronze, telle est la moisson des Léopards boxe de la République Démocratique du Congo...

Boxe : l’acte 2 au Mandela African Boxing Cup 2024 sourit quand-même à la RDC

La seconde session des finales de boxe au Mandela African Boxing Cup déroulée dimanche dernier a permis à la RDC d'empocher 4 nouvelles médailles...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici